Les aiguilles vertes

Nouveau projet pour l’atelier Les aiguilles vertes:
Parer le sorbier se situant devant la Résidence Les Roches, de couleurs et de points fantaisistes …. ou Yarn Bombing

Photos

L’atelier est ouvert à tous et toutes. Dans une ambiance décontractée et chaleureuse, chacun/chacune tricote à son rythme et selon son envie.
Un choix de magnifique couleurs est à disposition, venez vous faire plaisir et snober l’hiver qui approche!

Les aiguilles vertes du 8 juin 2017

Franc succès à nouveau pour l’atelier tricot les Aiguilles vertes! Plus de 8 dames
et un monsieur sont venus tester et apprendre à utiliser les Magic Loop, poursuivre leur tricot en cours ou plus simplement, passer un beau moment en bonne compagnie.

Merci Rose pour le fameux gâteau chocolat – café dont la recette du glaçage a été dévoilée… Merci Pascale pour ta disponibilité et l’animation de ces après-midi…

Photos

A cet automne!

Défilé Rocky Mountains

Samedi 27 août a eu lieu à Plagne la présentation de la nouvelle collection automne-hiver du Café Vert, laboratoire expérimental de la Paroisse de Rondchâtel , avec le défilé de mode « Rocky Mountains ».
Une grande dominante : le retour des années 70. Robes fleuries, couleurs improbables, style hippie, tout y était pour nous projeter dans un passé idéalisé.
Même la ligne sportive n’y a pas échappé : on a pu voir en effet le retour du pantalon de ski fuseau et des velours côtelés du plus bel effet.
Le public a été conquis par le style classe et fantaisiste à la fois des splendides mannequins de tout âge. Le stylisme des coiffures et du maquillage a parfaitement contribué au succès du défilé.

En marge du défilé, une vente d’habits « seconde main » était organisée. De nombreuses personnes ont ainsi pu chiner en toute décontraction, au son de l’accordéon de l’invité du jour, Edgar Charles. Quelques personnes ont tenté un pas de danse, mais malheureusement la chaleur estivale invitait plutôt à se rafraîchir au bar extérieur en dégustant un tapas « maison ».

A noter, la présence de nombreux bénévoles enthousiastes et chaleureux, qui illustrent bien les racines du Café vert et sans qui la manifestation ne pourrait avoir lieu.

Le bénéfice sera partagé entre 3 associations travaillant dans l’aide aux enfants et aux familles, au Népal (Happy Home Népal) et en République démocratique du Congo (Panier d’amour) et pour les travailleuses du textile au Bangladesh (Clean Clothes).

Photos

Affiche_CafeVert

Au Fil du Temps … Défilé Solidaire et intergénérationnel

Photos : cpoffet et yerismann

La mode, un thème intemporel

» Cette merveilleuse photo m’a ramené à un très beau texte de Clarissa Pinkola Estès, dans La danse des grand-mères:    Copie de DSC_0760

« Dans les contes, le duo de la jeune et de l’aïeule s’accorde mutuellement les bénédictions nécessaires pour pouvoir avancer, agir à bon escient, faire preuve de courage et vivre une vie nourricière pour l’âme.
Pourquoi les attributs de la femme sage sont-ils si importants pour la jeune femme, et pourquoi la sagesse et l’énergie de la jeune femme ont-elles tant d’importance pour l’ancienne ? C’est qu’ensemble elles symbolisent deux aspects essentiels que l’on trouve dans la psyché de chacune, car l’âme d’une femme a un âge immémorial et son esprit une éternelle jeunesse, les deux formant ce que j’appelle « être jeune dans la vieillesse et vieille dans la jeunesse. » N’as-tu jamais eu l’impression, quel que soit ton âge, d’avoir à peine seize ans ? Ca, c’est ton esprit. L’esprit est jeune à jamais, et même si la sagesse et l’expérience le font mûrir, il est toujours empreint de l’exubérance, de la curiosité et de la créativité débridée de la jeunesse.
N’as-tu jamais eu l’impression de dire ou de faire quelque chose de plus avisé, de plus intelligent que tu n’en as en apparence l’habitude ? C’est l’une des preuves de l’existence de ton âme, cette force ancienne qui, à l’intérieur de ta psyché, « sait » et agit en conséquence.
Dans une psyché équilibrée, les deux forces que sont le jeune esprit et la vieille âme sage s’unissent dans une étreinte qui met chacun d’eux en valeur.
Et que doit faire une femme lorsqu’elle a perdu le contact avec l’un ou l’autre élément de cette nature duelle interne, que ce soit l’esprit éternellement jeune ou la vieille conseillère ?..
Elle doit recevoir « la bénédiction » qui enjoint de vivre vraiment…Parfois nous attendons toute notre vie cette bénédiction, celle qui va ouvrir en grand les portes : « Vas-y, sois la force que tu devais être. Vis dans la plénitude et va au bout de toi-même. «
Une bénédiction ne va pas te faire obtenir quelque chose, mais te faire utiliser quelque chose – quelque chose que tu as déjà – le génie qui a vu le jour avec toi, Une bénédiction te permet de retrouver ton intégrité et de mettre à profit la grandeur née dans ton soi unique et précieux, ton soi sauvage. »

Thérèse Schwab

Photo cbergeon